L’essentiel sur l’assurance auto pour jeune conducteur

Pour un assureur, le jeune conducteur est celui qui a moins de 3 années d’expérience en conduite. Pour cette catégorie de conducteur, les risques d’accident sont très élevés. Ainsi, les modalités de souscription à une assurance auto pour jeune conducteur sont un petit peu compliquées.

Jeune conducteur : un statut qui coûte cher

Les jeunes conducteurs ne bénéficient pas du même statut que les autres conducteurs expérimentés. En fait, ils constituent une catégorie particulière de clientèle. Ils sont considérés par les assureurs comme des conducteurs avec un profil à risque. En effet, leur manque d’expérience au volant combinée avec la frénésie de la jeunesse et le goût de la vitesse légitime cette précaution des assureurs. De plus, ce manque d’expérience peut aussi conduire à un manque de confiance. Cela a pour conséquence directe une grande majoration sur le tarif d’assurance. La majorité des compagnies d’assurance appliquent des tarifs supérieurs pour les jeunes conducteurs.

Jeune conducteur : les conseils pour payer moins cher

Malgré cette considération des jeunes conducteurs, il est tout à fait possible de souscrire une assurance pour jeune conducteur avec des mensualités réduites. Il peut entre autres opter pour une conduite accompagnée. Cette dernière permet de profiter d’un tarif plus avantageux allant parfois jusqu’à la suppression totale de la surprime.
Il est aussi possible de s’inscrire en tant que conducteur second conducteur du véhicule de ses parents ou d’un membre de la famille. D’un côté, cette option permet de profiter de l’assurance auto du conducteur principal pour acquérir de l’expérience au volant. Après une conduite de trois ans, le jeune conducteur peut opter pour un contrat personnel et sur mesure grâce à l’expérience qu’il a acquise. D’un autre côté, cela permet de faire des économies en évitant la surprime d’assurance sur le jeune conducteur.
Par ailleurs, le choix de la voiture peut aussi influer sur le coût de l’assurance. Pour profiter d’un meilleur tarif, il est conseillé au jeune conducteur d’opter pour un véhicule d’occasion au détriment des voitures neuves et puissantes. En effet, un modèle onéreux et performant implique logiquement une assurance plus chère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *